18/11/2016

Le pont de Jambes

Le rôle du pont de Jambes

    Le "Pont de Jambes" a toujours joué un rôle important dans l'histoire jamboise.

- Il servait de limite territoriale entre Namur et Jambes et la tour Beauregard marquait la limite des juridictions des deux villes. Les échevinages de Namur et de Jambes s'y rencontraient pour traiter des questions communes telles l'entretien du pont, les réparation... Les Jambois considéraient la tour du pont comme un symbole puisqu'elle permettait à l'échevinage de Jambes d'y traiter d'égal à égal avec celui de Namur, aussi, les Jambois la firent figurer sur les armoiries et sur le sceau communal dès la 13è siècle.

- On y rendait la justice et il servait de lieu d'échanges de prisonniers entre les deux échevinages. Il fut aussi le théâtre d'exécutions capitales. En effet, le jour où un coupable était découvert, il était arrêté, condamné et précipité dans le Meuse du haut du pont. Enfin, au 16è siècle, la tour fut aussi utilisée comme prison.

- Le pont était également une source de revenus un droit de passage était levé sur les marchandises prises en gros comme les tonneaux de vin, les mannes de poissons...

- Dès le 15è siècle, il a joué un rôle stratégique important, et son importance est apparue sous Charles-Quint. C'était le seul pont sur la Meuse moyenne dans les Etats du comté de Namur. Lorsque l'Espagne, l'Italie et l'Allemagne furent réunies sous l'autorité de Charles-Quint, ce fut l'unique passage pour les troupes de l'empereur entre ses domaines. Les deux guerres mondiales ont fait subit d'importantes mutilations au pont ce qui confirme l'intérêt stratégique de l'ouvrage.

- Enfin, il a joué un rôle considérable lors de l'essor de l'automobile en facilitant les communications entre le sud et le nord de Namur.

                                     ------------------------

Les commentaires sont fermés.