14/11/2016

Les ponts sur la Sambre

Le pont de France

   C'est en 1929 que les autorités ont décidé de la construction d'un nouveau pont sur la Sambre, suite à l'important développement de la circulation automobile durant l'entre-deux guerres.

     La Ville a signé une convention avec l'Etat. Outre la construction du pont, qui offrait une liaison directe avec le boulevard Ad Aquam, cette convention prévoyait l'aménagement du confluent, de ses abords et des travaux sur la Sambre. 

     Les travaux ont débuté directement mais ont pris beaucoup de retard pour des raisons administratives et parce que l'Etat ressentait financièrement les séquelles de la crise de 1929.

 

     Le pont fut enfin inauguré en 1933, mais il avait fallu lui donner un nom, ce qui suscita une polémique entre François Bovesse, de tendance socialiste, et le très catholique journal Vers l'Avenir. 

    François Bovesse voulait l'appellation Pont de France et la réaction du journal fut vive...: "Sommes-nous Belges ou Français ? Les autres ponts portent des appellations raisonnables...". La réponse du socialiste fusa dans les colonnes de La Province de Namur: "Quant à baptiser pont de Sambre un pont qui est sur la Sambre, cela manque vraiment d'originalité. J'aime mieux, je vous l'avoue, le pont d'Iéna, le pont Alexandre III, le pont des Soupirs... Quelle appellation donner au pont ? Quel nom plus joli que le pont de France en cet endroit où la Meuse et la Sambre, venant de France, mêlent leurs eaux..."

     Les voies du vicinal ont été déplacées sur le nouveau pont métallique construit dans un axe différent de la passerelle, laquelle, devenue sans utilité, fut démontée après quelques décennies de bons et loyaux services.

     Les accès d'entrée et de sortie du pont ont nécessité d'importants remblais et la construction de hauts murs. Le port du Grognon a disparu pour moitié et le quartier du même nom a été à deemi enterré ! 

     A peine inauguré, le pont de France a été dynamité par le Génie belge le 15 mai 1940. Un pont provisoire fut directement construit par les allemands qui le démolirent lors de leur retraite en 1944 pour freiner l'avancée des blindés américains.  

     En 1949 enfin, on inaugura un autre pont reconstruit à l'identique.

 

Les commentaires sont fermés.