13/06/2016

La Meuse: un fleuve sauvage devenu navigable...

La Meuse n'a pas toujours été "le long fleuve tranquille" qu'on connaît actuellement ! Jadis, elle était considérée comme "sauvage" et sinueuse, peu propice à la navigation.

Ce n'est qu'après 1850 que les premiers travaux de régulation du fleuve ont été entrepris pour améliorer la navigation avec la France, deux tentatives antérieures, en 1838 et en 1841, ayant échoué.

Le barrage de Beez, en aval de Namur, a été terminé en 1864, et le barrage-écluse de La Plante, en amont, en 1871.

Ces écluses avaient 110 mètre de long pour 12 mètres de large, dimensions qui,permettaient le passage de bateaux de 600 tonnes.

Pour lutter contre les crues et les inondations, ces barrages furent modifiés à plusieurs reprises. Ainsi, les dates de 1959-1960 (La Plante) et 1983 (Beez) marquent la fin des travaux mais ce n'est qu'en 2001 que la Haute-Meuse sera mise au gabarit de 1350 tonnes sur tout son cours en Belgique.

IMG_9233.JPG

La Meuse namuroise en 1579, carte de Surhon.

Remarquez les noms des villages: Malogne, Huepion, Porfonteuille, Salzen, Flauwen, Colgnée...

N'oubliez pas de regarder l'album photos ci-joint... 

17:49 Écrit par Pierre Pagès dans Hier et aujourd'hui, histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.