12/05/2016

La Ville primitive - La première enceinte (2)

 

 

Faisons référence au travail de Huguette PATOUT LIBION , Dans le très vieux Namur, le quartier des Sarrasins des origines au 20è siècle, publié à Namur en 1976, pour expliquer l’appellation “sarrasins”.
“Au Moyen-Âge, on appelait Sarrasins les Musulmans d’Espagne, car nos ancêtres croyaient qu’ils adoraient des idôles. Ainsi désignait-on sous le nom de “sarrasins” toutes les populations de la Gaule avant l’introduction du christianisme. Cette idée, à Namur, était renforcée par la présence de la plus vielle église namuroise dédiée à Notre-Dame et qui s’élevait au milieu de la rue du même nom. Elle aurait été anciennement, dit Gaillot, un temple où l’on adorait de faux dieux avant d’être consacrée par Saint Materne. C’est précisément à cause de cette construction due à des païens que le quartier où l’église s’élevait s’appela “sarrasins”...” FELIX ROUSSEAU, dans Namur , Ville mosane, abonde à peu près dans le même sens: sarrasin serait synonyme de païen. Ainsi, Jean II, comte de Namur, s'est rendu en Allemagne, en 1335, pour y combattre les "Sarrasins" qui n'étaient autres que les Slaves païens de la Prusse.

 

Capture.JPG

Cliquez sur l'image pour voir la vidéo sur le Quartier des Sarrasins

14:29 Écrit par Pierre Pagès dans Hier et aujourd'hui | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.